jeudi 29 décembre 2011

LE TRESOR DE LA MADELEINE

Depuis 1957, un trésor est caché entre le Mont Des Arts et la Grand-Place. Son nom : la Salle de la Madeleine. Au 14 de la rue Duquesnoy, une petite voie discrète longeant le Royal Windsor Hotel, une curieuse façade en arcades attire le regard du passant attentif. C'est là. La colonnade abritait d'abord un marché couvert, construit au XIX siècle, mais dans la fièvre des fifties et de l'Expo 58, exit les primeurs, place à la musique avec les architectes Marcel et Paul Mignot, qui transforment le vulgaire souk à légumes en temple de la nuit bruxelloise.
Le site www.memoire60-70.be, véritable mine d'or du rock belge, révèle l'histoire de ce lieu magique, de Ariane & les Dix-Vingt à Van Der Graaf Generator, en passant par le Bal des Fonctionnaires, rendez-vous amoureux bien connu des services de police. Aujourd'hui, la Madeleine est un peu défraîchie, mais son design est toujours saisissant, avec sa double volée d'escaliers métalliques encadrant une petite scène, sa longue coursive courant tout autour de la salle, et son extraordinaire kiosque à facettes rouge vif.
En cette veille de réveillon, alors que le champagne pétille partout dans les bouteilles, que va devenir la belle de la rue Duquesnoy ? Tombée un temps dans les bras d'un casino, elle paraît bien oubliée, tandis qu'une grue postée en vigie au dessus de la rue St Jean annonce sans doute les petites frappes de la piraterie immobilière, qui s'apprêtent à faire main basse sur le magot de la Madeleine.

Rue Duquesnoy 14
1000 Bruxelles

Liens :
www.memoire60-70.be

Aucun commentaire:

Publier un commentaire