vendredi 19 juin 2020

RAPHAËL DELVILLE, architecte (2)

Une parcelle étriquée, tout en longueur, de trois mètres de large seulement, coincée entre une haie et
un mur mitoyen. Autrement dit, un terrain impossible. Normalement, dans ce genre de situation, on construit un garage, voire un appentis. Pas grand chose. Pourtant ce n'est pas un box mais bien une villa que Raphaël Delville a habilement réussi à insérer dans ce contexte difficile. Il est même probable que le commanditaire de cette villa ait réalisé une astucieuse opération immobilière en réussissant à édifier une maison sur un terrain réputé inconstructible. On y retrouve le même langage architectural que chez sa voisine, rue de l'Échevinage : façade blanche, jeu de terrasses souligné par une poutre courbe en béton. Une verrière, probablement non prévue à l'origine, a été ajoutée au dernier étage.

Rue Edith Cavell 119, Uccle
Année : 1933
Architecte : Raphaël Delville






Aucun commentaire:

Publier un commentaire